Accueil > Lexique juridique > Prestation de compensation du handicap (PCH)
< retour

Prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière dont l’attribution est personnalisée et qui destinée à financer les besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées.
 
Cette PCH a remplacé l’ancien dispositif de l’Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP) depuis le 1er janvier 2006  (Décret n° 2005-1588 et Décret n° 2005-1591 du 19 décembre 2005 relatif à la prestation de compensation à domicile pour les personnes handicapées).
 
Cependant, les personnes préalablement admises au bénéfice de l’ACTP avant cette date pourront continuer à en bénéficier tant qu’elles en rempliront les conditions d’attribution et qu’elles en exprimeront le choix, à chaque renouvellement des droits.
 
La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est un nouveau droit accordé, sous conditions, pour toute personne handicapée âgée de 20 à 59 ans, attribuée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) après évaluation et élaboration d’un plan personnalisé de  compensation (PPC) défini par l’équipe pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), sur la base du projet de vie exprimé par la personne.
 
La PCH comprend plusieurs volets pouvant être attribués pour le financement de différentes formes d'aide (aides humaines, aides techniques, aides liées à l'aménagement du logement et du véhicule de la personne handicapée, de même qu'à d'éventuels surcoûts dus à son transport, aides spécifiques ou exceptionnelles, aides animalières).