Accueil > Lexique juridique > Frais de logement adapté (poste de préjudice)
< retour

Frais de logement adapté (poste de préjudice)

Les frais de logement adapté constituent un poste de préjudice qui incluent non seulement l’aménagement du domicile rendu nécessaire par l’état pathologique de la victime, mais également le surcoût découlant de l’acquisition d’un domicile mieux adapté au handicap (surcroît de superficie pour faciliter, par exemple, la circulation d’un fauteuil roulant ou pour aménager une pièce destinée à une tierce personne assurant une surveillance nocturne, etc.).
 
Pour plus de précisions, veuillez consulter notre page spécifique « Postes de préjudice »