Accueil > Lexique juridique > Filiation naturelle
< retour

Filiation naturelle

La filiation naturelle est une expression, aujourd’hui abandonnée par la loi, qui désignait la filiation caractérisant les enfants conçus et nés hors le mariage de leurs parents.
 
La filiation était dite « simple » lorsque les parents n’étaient pas, à l’époque de la conception ou de la naissance, engagés dans les liens du mariage, entre eux ou avec un tiers.
 
La filiation était dite « adultérine » lorsque l’un des parents au moins était marié avec un tiers.
 
La filiation naturelle s’opposait alors à la filiation légitime qui caractérisait les enfants conçus ou nés pendant le mariage de leurs parents.