Accueil > Lexique juridique > Adoption simple
< retour

Adoption simple

L’adoption simple laisse subsister, entre l’enfant et sa famille d’origine, des liens juridiques tout en créant des liens de filiation entre l’adoptant et l’adopté.
 
L’adoption est permise quel que soit l’âge de l’adopté étant toutefois précisé que l’adopté de plus de 13 ans doit personnellement consentir à son adoption.
 
L’enfant précédemment adopté par une seule personne (en la forme simple ou plénière) peut l’être une seconde fois, par le conjoint de cette dernière mais uniquement en la forme simple.