Accueil > Lexique juridique > Acte de reconnaissance de paternité
< retour

Acte de reconnaissance de paternité

La reconnaissance de paternité est un acte déclaratif qui produit ses effets rétroactivement depuis la naissance, voire dès la conception de l’enfant chaque fois que c’est son intérêt.
 
Reconnaître sa paternité, c’est reconnaître un enfant comme le sien avec tous les droits et obligations qui s’y rattachent.
 
D’un point de vue pragmatique, cela signifie dire que le père dispose des mêmes droits (et devoirs) que la mère et notamment :
 
- Si la reconnaissance a eu lieu dans l’année qui suit la naissance de l’enfant, l’autorité parentale est conjointe de droit ;

- Une part contributive à l’entretien et à l’éducation de cet enfant peut lui être demandée s’il ne vit pas à plein temps avec lui ;

- Le père peut demander à voir son enfant régulièrement, à le recevoir chez lui, voire à ce qu’il habite avec lui ;

- L’enfant peut porter le nom de son père ;

- L’enfant devient héritier réservataire de son père (qui ne peut donc pas le déshériter) ;